L'estampe contemporaine mise à jour, à Villefranche

EXPOSITION 15 ARTISTES TROIS LIEUX, DU MERCREDI 18 AU MARDI 31 MAI.

 

Décidément Villefranche n’est pas suffisamment loin de Lyon pour que les amateurs d’estampes d’ici oublient, négligent ce qui se fait là-bas, à l’atelier alma, et les artistes qui y créent. 

 Un collectif d’artistes, en ces temps troublés d’individualisme obsessionnel et de solitude forcée, malgré les foules qui nous entourent, inspire le respect d’abord ;  et en offrant aux yeux une diversité de travaux, mérite le détour ou la visite.  D’autant que son animatrice, son « âme » plutôt, la chaleureuse et passionnée Mireï lr, sait accueillir son monde. C’est dans son atelier, débarrassé de ce qui ordinairement l’occupe  -  effort méritoire qu’on imagine - et transformé ainsi en une galerie tout à fait honorable, qu’a lieu le vernissage d’une exposition dispersée dans trois lieux.  Les baies vitrées donnent sur un espace, entre cour et jardin, clos de murs et dominé par des arbres vénérables : sérénité, silence, gravité peut-être. Seul, on doit pouvoir s’imaginer dans un cloître. 

La fête de l’estampe de ce 26 mai est l’occasion de montrer le travail en cours des artistes qui animent l’atelier Alma, artistes dont nous avons déjà parlé lors de la présentation faite à la MAPRA (Maison des arts plastiques Rhône Alpes) en décembre dernier. On peut voir les estampes épurées de Claire Borde, à l’érotisme suggéré, quasi sublimé, bien éloigné de toute vulgarité; quelques uns des « soldats » et des portraits d’Isabelle Braemer, figures érodées, comme rongées. Par quelques planches étonnantes de diversité, Gladys Brégeon dialogue avec le poète Régis Roux, auteur de Du fer oxyde une source,  dans ce qu’on peut imaginer être une quête de soi sans fin ; de Noémie Huard, une gravure sur peaux de chèvre assemblées, comme une étrange végétation, dévore un large pan de mur blanc. On tourne aussi les pages de livres d’artistes avec des exemplaires aboutis de Patricia Gattepaille et de Mireï lr.  

Cela rappelle indirectement que l’atelier alma propose des éditions collectives régulières, à travers alma-encrage, la maison d'édition du groupe : la dernière en date, Blanc, composée de 13 estampes de sept artistes sur un texte de Gladys Brégeon, est exposée à la médiathèque de Villefranche. On ne peut enfin que souscrire au projet des artistes de montrer au public ce qui se fait à l’atelier alma, en exposant aux Grands Moulins même (856 rue de Tarare, Gleizé) les artistes amateurs ou en devenir qui s’essayent à la gravure.

 

P B

 

 

Du jeudi 26 au dimanche 29 mai : 

Atelier alma, 856 rue de Tarare 69 400 Gleizé  : l'atelier alma expose les plasticiens du collectif et leurs stagiaires pour une présentation d'estampes et de livres d'artistes.

 

Atelier Mireï l.r., 156 route de Frans, 69 400 Villefranche sur Saône. Présentation des travaux récents de 7 artistes professionnels. Vernissage le 26 mai à 19 heures, à l'atelier. 

 

Médiathèque Pierre Mendès-France, 79 rue des Jardiniers, 69400, Villefranche sur Saône, exposition du livre d'artistes Blanc,  du 18 au 29 mai.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0