Atelier Alma, 40ème édition

C'est l'anniversaire de l'atelier Alma. On montre la gravure contemporaine produite à la Maison de l'estampe des grands moulins par les artistes du collectif. Estampes, édition de livres, installations. Une édition surprise d'un livre collectif BLANC produite par Alma-Encrage...

 

VERNISSAGE LE MERCREDI 2 DECEMBRE A 18H30;

La MAPRA expose  du 3 au 19 décembre l’atelier alma qui fête cette année ses quarante années d’existence.

 

On connaît depuis longtemps l’atelier alma, association de graveures, qui présente habituellement dans ses locaux, aujourd’hui à Gleizé, les estampes de ses membres et celles d’artistes invités et organise des ateliers de gravures.

 

Aujourd’hui, à l’occasion du quarantième anniversaire de l’atelier, les sept artistes associées présentent quelques unes de leurs œuvres récentes, trop rares hélas pour qu’on en puisse donner une idée exacte. 

 

Le visiteur prend plaisir à constater la diversité thématique des travaux présentés : dans la première salle, les Fruits de Hideko Hattori-Souchon, aux formes de grenades, subtilement colorés de bleu gris ou de gris bleu, de brun, à la surface sensuelle, font face aux six états d’une aquatinte d’Isabelle Braemer qui, d’une forme au départ âpre, hâchée, construit finalement, état après état, un Soldat inquiétant, tout harnaché et barré de son arme.  

 

La diversité est celle aussi des papiers : Françoise Riganti utilise la fragilité du japon pour représenter un bâtiment au toit éventré avec des estampes en rouge ou noir intitulées Sarajevo, Galdys Brégeon imprime ses discrètes mais efficaces eaux-fortes sur un papier traditionnel, mais Noémie Huard, elle, travaille sur des couches de papiers aux formes irrégulières qui font comme un cuir, avec une grande, très grande planche - pointe sèche et vernis mou- , où les motifs végétaux, herbes et lianes, s’inscrivent dans et hors de figures géométriques, paysage étrange et presque féminin.  

 

La très remarquable et remarquée Mireï lr se présente à travers cet objet si féminin qu’est le gant dans une série d’estampes, aux cadres vieillots, intitulées Grand Gala, qui ramènent, par des motifs esquissées de dentelles, à un cadre intime, poétique, chargé de parfums anciens, flottant dans une chambre silencieuse de dame du temps passé.

 

A côté des estampes, l’atelier alma montre en vitrine un album, intitulé Blanc, création collective des membres de l’atelier alma, fait de belles feuilles de petit format. Des livres d’artistes finement illustrés par Claire Borde et qu'on aimerait prendre en mains complètent l’exposition, signe de la richesse du travail de ce groupe d'artistes.

 

Une exposition succincte, mais riche, d’autant plus riche que l’estampe est maintenant rare. Faite en contrepoint d’un parcours certes divertissant mais épuisant dans la Sucrière, la visite de ces deux petites salles, avec ces estampes à portée de regards et de mains et de souffle, réjouit le cœur. L’énergie, la sensualité, la sensibilité, la vie tout entière, la simplicité, l’humanité même de ces images, de ces traits, de ces formes qui parlent immédiatement, tout rassure l’âme inquiète du lourd chaos du monde moderne. 

 

P.B.

 

Atelier alma, exposition de la MAPRA, 9 rue Paul Chenavard, 69001 LYON, tel; 04 78 29 53 13

 

Atelier Alma, Maison de l’Estampe des Grands Moulins, 856 rue de Tarare, 69 400 Gleizé.

Tel : 00 33 (0)4 74 65 59 79.

e-mail : atelier_alma@yahoo.fr

site internet : www.atelier-alma.com

Écrire commentaire

Commentaires : 0